Liban : reprise des combats à Tripoli, blocage politique à Beyrouth

Le calme précaire qui régnait dans une grande partie du territoire libanais a été interrompu, lundi 12 mai, par de nouveaux affrontements “violents” à Tripoli, selon la sécurité et des témoins. La grande ville du nord du Liban avait déjà été le théâtre de combats, dimanche, alors que les miliciens de l’opposition se retiraient des quartiers ouest de Beyrouth.

Des échanges de tirs ont eu lieu dans les quartiers de Bab El-Tebbaneh et Jabal Mohsen entre des partisans de l’opposition, menée par le Hezbollah et des militants sunnites pro-gouvernementaux. Une personne a été tuée et quatre autres blessées.

AU MOINS 59 MORTS

Le bilan humain au niveau national est toujours incertain, cinq jours après le début des combats. Selon des sources sécuritaires, entre 59 et 81 personnes ont été tuées et plus de 200 blessées dans tout le pays depuis les début des affrontements. La situation dans les montagnes à l’est de Beyrouth, où les militants druzes pro-gouvernementaux de Walid Joumblat affrontent des forces de l’opposition, est également tendue. Plusieurs dizaines de personnes auraient péri depuis dimanche…

All the News on Today World News

Deixe uma resposta

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair / Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair / Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair / Alterar )

Foto do Google+

Você está comentando utilizando sua conta Google+. Sair / Alterar )

Conectando a %s

%d blogueiros gostam disto: